Connect with us

News

Des étudiants infirmiers racontent « l’enfer » vécu pendant leurs stages

Brimades, humiliations, harcèlement… Des étudiants infirmiers racontent « l’enfer » vécu pendant leurs stages …

Publié depuis

le

Brimades, humiliations, harcèlement… Des étudiants infirmiers racontent « l’enfer » vécu pendant leurs stages

Confrontés à des comportements problématiques à l’hôpital, en clinique ou en Ehpad, de futurs infirmiers décrivent des premiers pas dans la vie professionnelle parfois très douloureux. Une enquête de Juliette Campion de la rédaction de France Info.

Quand ils arrivent sur un nouveau lieu de stage, les étudiants sont très vite fixés sur ce qui les attend…

Une enquête de France Info a récemment mis en lumière les abus dont sont victimes certains étudiants en soins infirmier au cours de leur stage à l’hopital, en clinique ou l’ehpad. 

23 étudiants et anciens étudiants  ont accepté de témoigner auprès de franceinfo. Ils affirment que sur les neuf stages à effectuer obligatoirement pendant le cursus d’infirmier, il y en a forcément un qui est synonyme de brimades et/ou de harcèlement. « Et si ce n’est qu’un, vous avez de la chance », assure l’un d’eux. 

En 2017, la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (Fnesi) a tiré la sonnette d’alarme sur ce fléau dans une enquête menée auprès de 14 055 étudiants en soins infirmiers. Les résultats ont permis pour la première fois de chiffrer ces maltraitances : un tiers des étudiants interrogés déclarent avoir été « harcelés par un soignant au cours de leur formation ». Parmi les 2 371 étudiants qui ont déclaré avoir déjà interrompu leur formation, 54,9% estiment que cela faisait suite à des problématiques de stages. « Dans ma promo, on a commencé à 90, on a fini à 63. Ceux qui ont arrêté, c’était surtout parce que les stages étaient trop durs. Ça les a démoralisés », raconte Samantha. 

Pour lire l’article dans son intégralité cliquez-ici

Source : Campion, J. (2020, 16 novembre). ENQUÊTE FRANCEINFO. Brimades, humiliations, harcèlement… Des étudiants infirmiers racontent « l’enfer » vécu pen. Franceinfo. https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/sante-au-travail/enquete-franceinfo-brimades-humiliations-harcelement-des-etudiants-infirmiers-racontent-l-enfer-vecu-pendant-leurs-stages_4180029.html

News

Devenir infirmier, QCM, formation, motivations et conseils

Pour exercer le métier d’infirmier en France, il est nécessaire d’obtenir le Diplôme d’État d’Infirmier (DEI). Pour y parvenir, plusieurs parcours sont possibles

Publié depuis

le

https://www.pxfuel.com/

Le métier d’infirmier(e) en France est une profession noble et gratifiante, offrant des opportunités de carrière enrichissantes et diversifiées. Pour devenir infirmier, il est essentiel de suivre un parcours d’études spécifique et de développer certaines compétences et qualités essentielles.

La formation au diplôme d’Etat d’infirmier(e) :

Pour exercer le métier d’infirmier en France, il est nécessaire d’obtenir le Diplôme d’État d’Infirmier (DEI). La formation, d’une durée de 3 ans, repose sur l’alternance entre théorie et pratique.

Elle est découpée en six semestres de vingt semaines chacun, équivalant à 4 200 heures.

  • La formation théorique de 2 100 heures, sous la forme de cours magistraux, travaux dirigés et travaux personnels guidés
  • La formation clinique (stages) de 2 100 heures qui permettent de valider 10 compétences

Les démarches de prévention et de promotion de la santé sont prises en compte dans le cadre de la formation sous la forme du service sanitaire des étudiants en santé.
Pour en savoir plus sur le service sanitaire

La formation est dispensée par les Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI).

Testez vos connaissances et évaluez votre motivation pour la formation et le métier d’infirmier(e) !

Motivations pour devenir infirmier(e)

Le métier d’infirmier(e) requiert une réelle vocation et un engagement envers le bien-être des autres. Les motivations courantes pour embrasser cette carrière incluent : La volonté d’aider les personnes malades ou en situation de vulnérabilité. L’intérêt pour les sciences médicales et la pratique des soins. Le désir d’exercer une profession dynamique, offrant de nombreuses opportunités d’évolution.

Savoir être et qualités requises :

Outre les connaissances techniques, certains savoir être et qualités personnelles sont indispensables pour réussir en tant qu’infirmier(e) :

  • Empathie et capacité à créer une relation de confiance avec les patients.
  • Capacité à travailler en équipe et à communiquer efficacement avec les collègues et les médecins.
  • Résistance physique et émotionnelle pour faire face à des situations stressantes.
  • Capacité d’adaptation et de prise de décision dans des environnements changeants.
  • Sens de l’organisation et rigueur dans l’exécution des tâches.

Conseils pour réussir dans le métier d’infirmier(e) :

  • Faites preuve de persévérance et de détermination tout au long de votre parcours d’études. Les études en soins infirmiers sont exigeantes, mais restez motivé et concentrez vous sur votre objectif.
  • Profitez des stages et des expériences pratiques pour développer vos compétences et vous familiariser avec le milieu hospitalier.
  • N’hésitez pas à demander des conseils et à vous appuyer sur les infirmiers expérimentés pour apprendre de leur expérience.
  • Cultivez votre réseau professionnel en vous impliquant dans des associations étudiantes ou des événements liés à la santé.
  • Continuez à vous former tout au long de votre carrière en participant à des formations complémentaires et en restant informé des avancées médicales et des nouvelles pratiques de soins.

Devenir infirmier(e) en France demande un investissement personnel, de la détermination et une passion pour le bien-être des autres. En suivant le cursus de formation, en développant les compétences requises et en cultivant les qualités essentielles, vous pouvez aspirer à une carrière épanouissante dans le domaine des soins infirmier(e)s. Que ce soit en milieu hospitalier, en libéral ou dans d’autres secteurs de la santé, le métier d’infirmier offre de nombreuses opportunités pour contribuer positivement à la société et améliorer la vie des patients.

Lire la suite

News

Comment interpréter le résultat d’une glycémie ?

L’analyse de sang est un document souvent mystérieux pour les patients. Pourtant, comprendre les résultats de la glycémie à jeun est capital, parce qu’ils peuvent mettre sur la piste d’un diabète.

Publié depuis

le

Glycémie à jeun : comment lire le résultat de l'analyse de sang ?
https://www.pxfuel.com/

L’analyse de sang est un document souvent mystérieux pour les patients. Pourtant, comprendre les résultats de la glycémie à jeun est capital, parce qu’ils peuvent mettre sur la piste d’un diabète.

C’EST QUOI LA GLYCÉMIE ?

La glycémie est l’évaluation de la concentration de glucose dans le sang. Le glucose est en effet la principale source d’énergie de notre corps. Le glucose est absolument indispensable. Sans lui, notre organisme perdrait son carburant. Mais quand il y en a trop dans le sang, à long terme, cela peut abîmer les vaisseaux des yeux, des reins, des nerfs, du cœur, et jusqu’aux artères des jambes.

COMMENT INTERPRÉTER LES CHIFFRES ?
  • Le taux normal de la glycémie à jeun varie entre 0,7 g/l et 1,2 g/l.
  • En dessous de 0,7 g/l, on parle d’hypoglycémie, qui peut se traduire par une faiblesse, des tremblements, et jusqu’au malaise.
  • Entre 1,1 et 1, 26 g/l, il s’agit d’une hyperglycémie à jeun modérée ou prédiabète.
  • Au dessus de 1, 26 g/l, on parle de diabète.

Le diabète est une maladie chronique qui survient lorsque le pancréas ne produit pas assez d’insuline ou lorsque l’organisme n’est pas capable d’utiliser efficacement l’insuline qu’il produit. Il en résulte une concentration accrue de glucose dans le sang. Quels sont les signes, complications et traitements du diabète ? Faites le point sur vos basiques avec mon QCM de 20 questions sur le diabète.

Un Quizz rapide de 20 questions sur le Diabète. Peut-on guérir du diabète avec un traitement adapté ? Peut-on développé un diabète de type 2 en buvant trop d'alcool ? Quel est le taux normal de glycémie ? 

Lire la suite

News

Cancers : pourquoi sont-ils en hausse chez les moins de 50 ans ?

Selon une étude de l’université d’Harvard, tous les types de cancer augmentent de façon significative chez les moins de 50 ans, et ce depuis plusieurs décennies.

Publié depuis

le

Selon une étude de l’université d’Harvard, tous les types de cancer augmentent de façon significative chez les moins de 50 ans, et ce depuis plusieurs décennies. Le mode de vie et l’alimentation seraient notamment en cause.

Une « épidémie mondiale émergente » de cancer est-elle en train de se propager chez des patients « jeunes », atteints de moins de 50 ans ? Dans une récente étude publiée ce 6 septembre dans la revue Nature Reviews Clinical Oncology, des chercheurs de l’université d’Harvard ont constaté que l’incidence de 14 types de cancers a augmenté de façon inquiétante chez les moins de 50 ans entre 2000 et 2012. Une augmentation drastique des cas de cancer du sein, du côlon, de l’œsophage, du rein, du foie ou encore du pancréas qui a déjà commencé dans les années 1990.

Les chercheurs ont identifié des facteurs de risque possible de cancer précoce, dont la consommation d’alcool, la privation de sommeil, le tabagisme ou encore le poids. Cette augmentation peut également être liée à l’exposome, soit l’ensemble des facteurs auxquels nous sommes exposés au cours de notre vie et qui a considérablement changé depuis le milieu du XXe siècle, englobant désormais les expositions environnementales ou encore notre régime alimentaire.

Ginies, L. (2022, 8 septembre). Cancers : pourquoi sont-ils en hausse chez les moins de 50 ans ? Topsante.com. Consulté le 9 septembre 2022, à l’adresse https://www.topsante.com/medecine/cancers/cancer/cancers-en-hausse-moins-de-50-ans-comment-expliquer-652235

Lire la suite

Derniers Articles

quiz traumatologie quiz traumatologie
Quizz5 mois

QCM | UE 2.4 Traumatologie | 40 Questions

40 questions aléatoires sur la traumatologie Un max de d’info pour mémoriser … Un traumatisme est un dommage, ou choc,...

qcm biologie niveau expert qcm biologie niveau expert
Quizz5 mois

Quiz | 2.1 Biologie fondamentale | Niveau Hardcore

QCM sur la biologie fondamentale « niveau Hardcore » composé de 20 questions aléatoires (+60 questions) qui traitent de l’organisation...

Quizz5 mois

QCM | UE 2.11 Les bases de la pharmacologie

Les bases de la pharmacologie - Niveau 1- Comment est constitué - niveau 1

Quizz5 mois

QCM | UE 2.2 Anatomie du coeur

La valve tricuspide, la veine cave supérieure et le septum interventriculaire ne vous font pas peur ? Faites le test...

quiz ue1.3 quiz ue1.3
Quizz6 mois

Quiz | UE 1.3 Législation, Éthique et Déontologie

Quiz UE 1.3 Legislation, Ethique et Déontologie - QCM de 20 questions sur l'unité d'enseignement 1.3 S1 Legislation, Ethique et...

Quiz sur l'anatomie du rein Quiz sur l'anatomie du rein
Quizz6 mois

QCM | UE 2.2 Système Rénal et appareil Urinaire

Le système rénal et l'appareil urinaire sont au menu de ce nouveau quizz !Le rein, qu’est-ce que c’est ? Quels...

Quizz12 mois

QCM | UE 2.7 S4 10 questions sur la mucoviscidose

La mucoviscidose est une maladie qui touche principalement les poumons, mais aussi le système digestif et reproducteur. D’origine génétique, elle...

Quizz12 mois

QCM | Sujet d’examen | UE 2.11 S5 Pharmacologie et Thérapeutique

Faites le point sur vos connaissances avec un QCM basé sur des sujets de partiels de l'UE 2.11 S5

News12 mois

Devenir infirmier, QCM, formation, motivations et conseils

Pour exercer le métier d'infirmier en France, il est nécessaire d'obtenir le Diplôme d'État d'Infirmier (DEI). Pour y parvenir, plusieurs...

test ton humour infirmier test ton humour infirmier
Quizz1 an

Diagnostique ton humour infirmier : le quiz qui soigne les zygomatiques !

Le sens de l'humour et la dérision jouent un rôle crucial dans la vie quotidienne des infirmier(e)s pour plusieurs raisons